La Bouquinerie de l'Argonne
  Accueil    La bouquinerie    Mes coups de coeur    Rééditions   Recherche ou commande   Publications 
  Les Expositions    Articles de presse    Hans en Argonne    Découvrir l'Argonne    Liens utiles   Contact 
Prochaine exposition : du 22 octobre au 1er novembre 2022 - Guy HELLÉ et Joël COCHET - pentre et sulpteur ...(Cliquez ici pour voir l'article) ...
:
RECHERCHER
 

Version imprimable de cet article Version imprimable   


Enregistrer au format PDF :Version Pdf




Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie.

   par Jean Maigret





Journal L’Union article, publié en ligne le 11/12/2021

Jean Maigret, bouquiniste à Hans, présente cette fois un ouvrage dont l’intrigue se déroule à l’étranger.

Pour son dixième coup de cœur, le bouquiniste de Hans, Jean Maigret, met en lumière l’ouvrage de Jean Raspail, Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie.

L’écrivain royaliste Jean Raspail est décédé en 2020

Direction l’Amérique latine
C’est l’histoire, à la fois véridique, pathétique, grotesque, à la limite de la folie, d’un petit avoué périgourdin qui s’ennuyait dans sa petite ville de province et qui décide de devenir roi. Franc-maçon, il informe ses frères en 1857 de sa volontéd e fonder un royaume en Araucanie (Chili) et Patagonie (Argentine). Il vend donc sa charge d’avoué, contracte un emprunt et part en 1858.

Il débarque le 22 août au Chili et déclare peu après la fondation du Royaume d’Araucanie et de Patagonie dont il s’intitule le souverain sous le nom d’Orélie-Antoine 1er. Il revendique pour son royaume les territoires occupés par les tribus Mapuches.

Le livre est disponible dans les étagères fournies de la bouquinerie de Hans.

Enterré près d’un Rémois
En janvier 1892, il est arrêté par les autorités chiliennes, jugé par la cour suprême de Santiago et expulsé du territoire.

De retour en France, il continue de revendiquer son royaume et retente plusieurs expéditions en Patagonie pour le reconquérir. Il meurt en 1878 à Tourtoirac , désargenté et miséreux, il est hébergé
chez son neveu.

On peut y voir sa tombe à côtéde celle de son successeur, nomméavant sa mort : Gustave-Achille Laviarde, originaire de Reims, nérue du Barbâtre, aventurier, bonapartiste, opportuniste et prince des Aucas et duc de Kialéou, une contrée d’Araucanie. Il habitait au Château des Grenouilles vertes en bordure de la Vesle, 6 rue des Roseraies. Un site démoli en 2001 pour sa vétusté.

N.B. : au moment de la parution du journal l’Union, le livre du coup de cœur du bouquiniste est disponible à la Bouquinerie de l’Argonne mais au moment où je le publie sur le site internet de la bouquinerie, il n’est peut-être plus disponible.

titre documents joints

 
Bouquinerie de l'Argonne
1 rue du Pont d'Argent
51800 Hans
: 03.26.60.29.67