, La Bouquinerie de L'Argonne
La Bouquinerie de l'Argonne
  Accueil    La bouquinerie    Mes coups de coeur    Rééditions   Recherche ou commande    Nouveautés  
  Les Expositions    Articles de presse    Hans en Argonne    Découvrir l'Argonne    Liens utiles    Contact  
Conférence-Débat : Jean-Christophe Sauvage présentera son dernier livre "Douze destins en Argonne 1914 1918" - à 14h00 - dans la salle des fêtes de Hans - le samedi 24 novembre 2018 ...(Cliquez ici pour voir l'article) ...
 

Du tour du monde à la transat de Eric Tabarly.

   par Jean Maigret


C’est l’histoire d’un mec.. et de son bateau. Le mec c’est Tabarly, le bateau Pen Duick 6. Après sa victoire dans la Transatlantique anglaise en 1964, Eric vole (pour un ancien pilote de chasse c’est normal) de victoire en victoire. Se profile pour 1974 la première course en équipage autour du monde avec quatre escales.
Fort de son vécu et de ses idées bien arrêtées Tabarly conçoit avec l’architecte André Mauric, le bateau qui doit tout gagner notamment le tour du monde. Hélas, deux démâtages auront raison de cette bête de course, qui navigue encore d’ailleurs, je l’ai croisé en mer, au large de Lorient en septembre dernier.
Deux ans après, suite à cet échec, Eric ne trouve pas de financement pour construire un nouveau bateau afin de participer à la transat de 1976. Loin de se décourager, il s’embarque seul sur Pen Duick 6, bateau de 24 mètres de long, prévu pour 14 équipiers, et invente à cette occasion la "chaussette à spi" qui permet de manœuvrer seul cette grande voile d’avant.
Autre concurrent Alain Colas qui veut damer le pion de son ancien patron avec son bateau de 70 mètres de long. Après trois semaines éprouvantes, Tabarly coupe le premier la ligne d’arrivée à Newport. Alain Colas ne s’en remettra jamais.


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF

 
Bouquinerie de l'Argonne
1 rue du Pont d'Argent
51800 Hans
: 03.26.60.29.67