La Bouquinerie de l'Argonne
  Accueil    La bouquinerie    Mes coups de coeur    Rééditions   Recherche ou commande    Nouveautés  
  Les Expositions    Articles de presse    Hans en Argonne    Découvrir l'Argonne    Liens utiles    Contact  
Conférence-Débat : Jean-Christophe Sauvage présentera son dernier livre "Douze destins en Argonne 1914 1918" - à 14h00 - dans la salle des fêtes de Hans - le samedi 24 novembre 2018 ...(Cliquez ici pour voir l'article) ...
 

Joseph Fouché de Jean Tulard

   par Jean Maigret


Joseph Fouché (1759-1820) fascine toujours aujourd’hui parce qu’il fut un acteur de premier plan durant plus de vingt années d’une densité exceptionnelle (ses deux grands rivaux ne s’appelèrent-ils pas Robespierre et Napoléon), et qu’il fut l’inventeur de la police politique. Il n’eut pas son pareil pour "vouloir être de tout", comme le déclara un jour l’Empereur, pour occuper le devant de la scène à tout prix, "l’intrigue lui étant aussi nécessaire que la nourriture". Ne pouvant se résoudre à rester au second plan, il se singularisa durant la Terreur par un comportement particulièrement sanguinaire comme représentant en mission à Nevers et à Lyon ; il fut ensuite l’un des inspirateurs du complot contre Robespierre le 9 thermidor ; le 13 vendémiaire, il prodigua ses conseils à Barras mais l’abandonna le 18 brumaire. Ministre de la police de Napoléon, il se délectait à démêler les fils des intrigues jacobines ou royalistes. Disgracié à deux reprises pour avoir manifesté une fidélité à éclipse au régime et au souverain, il intrigua un peu plus tard auprès de Murat, roi de Naples, pour le détacher de Napoléon. La confusion des Cent jours le combla par les occasions qu’elle lui donna de multiplier les manœuvres, et il parvint à devenir le ministre de la Police de Louis XVIII, avant de mourir en exil, riche à millions.
Un personnage !


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF

 
Bouquinerie de l'Argonne
1 rue du Pont d'Argent
51800 Hans
: 03.26.60.29.67